LES SCHEMAS PARENTAUX

 

LES SCHEMAS PARENTAUX

 

Le role des parents est important dans l'évolution d'un enfant. D'ailleur l'enjeu est la clé de tout. Des attitudes,des paroles,des gestes, le comportement, l'écoute. Un seul déraillement peu causer des TRAUMATISMES émotionnels avec lesquels,une fois adulte,il faut apprendre à vivre. Nous dirons même que certaine BLESSURES grandisse avec l'âge adulte modelant ainsi sa personnalité et REPERCUSSIONS dans sa vie familiale futur, sentimentale et meme professionnelle. La lutte contre cette violence intra-familliale, est possible et nous espèrons contribuer à cette victoire qui sera la votre...Courage et parler............... " Toujours s'efforcer à apprendre. "

 

 

 

 

 

TOUT D'ABORD,QUELLE RELATION VOS PARENTS ONT-ILS EU AVEC VOUS LORSQUE VOUS ETIEZ UN ENFANT?

 

1/Est-ce que vos parents vous disaient que vous étiez méchant ou bon à rien?

2/Vous adressaient-ils des insultes?

3/Vous critiquaient-ils sans cesse?

4/Est-ce que vos parents utilisaient la douleur physique pour vous inculquer la discipline?

5/Est-ce qu'ils vous battaient avec une ceinture,une brosse ou autres objets?

6/Est-ce que vos parents s'enivraient ou se droguaient?

7/En étiez vous perturbé,embarrassé ou éffrayé?

8/En éprouviez vous de la peine,de la honte?

9/Est-ce que vos parents etaient profondément déprimés ou inaccessibles,à cause de difficultés d'ordre émotionnel,ou d'une maladie mentale ou physique?

10/Est-ce qu'il vous a fallu prendre soin de vos parents à cause de leur problèmes?

11/Est-ce que vos parents vous faisaient des choses qu'il fallait tenir secrètes?

12/Avez vous subi des violences sexuelles de quelque nature que ce soit?

13/Aviez vous presque toujours peur de vos parents?

14/Aviez vous peur de manifester de la colère contre vos parents?

ENSUITE,DANS VOTRE VIE D'ADULTE,...........

 

1/Vous trouvez vous impliqué dans des relations destructives ou abusives?

2/Avez vous le sentiment que si vous devenez trop intime avec quelqu'un,cette personne vous fera souffrir et/ou vous abandonnera?

3/Vous attendez vous au pire en ce qui conserne les gens?la vie en général?

4/Avez vous du mal à savoir qui vous êtes,ce que vous ressentez et ce que vous voulez?

5/Avez vous peur que les gens cessent de vous aimer s'ils découvrent votre véritable personnalité?

6/Lorsque vous réussissez,vous sentez vous angoissé,avez vous peur que quelqu'un découvre que vous n'etes qu'un imposteur?

7/Vous arrive t-il de devenir furieux ou triste sans aucune raison apparente?

8/Etes-vous perfectionniste?

9/Avez vous des difficultés à vous détendre ou à vous amuser?
Tout en ayant les meilleures intentions,vous surprenez vous à vous comporter"EXACTEMENT COMME VOS PARENTS?"

ENFIN,DANS VOTRE RELATION ACTUELLE D'ADULTE AVEC VOS PARENTS,......

 

1/Est-ce qu'ils continuent à vous traiter comme un enfant?

2/Est-ce que beaucoup de décisions majeures de votre vie sont fondées sur l'approbation de vos parents?

3/Eprouvez vous des réactions émotionnelles ou physiques intenses à la pensée de passer du temps avec eux?

4/Avez vous peur de ne pas être d'accord avec vos parents?

5/Est-ce que vos parents vous manipulent avec des menaces ou des reproches?

6/Est-ce que vos parents vous manipulent avec l'argent?

7/Vous sentez vous responsable de la façon dont vos parents se sentent?,S'ils sont malheureux,avez vous le sentiment que c'est de votre faute?Pensez vous que c'est à vous d'arranger les choses pour eux?

8/Croyez vous que ,quoi que vous fassiez ,ce n'est jamais assez bien pour vos parents?

9/Croyez vous qu'un jour vos parents vont s'améliorer?

SI VOUS AVEZ REPONDU OUI,......................

 

Ne serait ce qu'à un tiers de ces questions,ce blog peut vous aider.Meme si certains articles ne paraissent pas avoir de rapport avec votre situation,il est important de se rappeler que tous les parents toxiques,quelle que soit la nature de leurs abus,laissent les mêmes cicatrices.
Par exemple,vos parents peuvent ne pas avoir été alcooliques,mais le chaos,l'instabilité,la privation d'enfance qui caractèrisent les foyers d'alcooliques,atteingnent avec la même réalité les enfants élevés par des parents pratiquant d'autres types d'abus.

Si étrange que celà puisse paraître,beaucoup d'individus continuent à être dominés par leurs parents même aprés la mort de ceux çi.
Il se peut que vous avez déjà pris conscience de la necessité à vous libérer de l'influence de vos parents.
Peut être même vous etes vous opposé à eux .Sachez que vos parents ont des comptes à rendrent sur ce qu'ils ont fait.

Bien sur,vous etes responsables de votre vie adulte,mais cette vie à été façonné en grande partie par des expériences sur lesquelles vous n'avez aucun controle.

oui.gif

Vous n'etes pas responsable de ce qu'on vous a fait alors que vous étiez un enfant sans défense.

Mais vous etes responsable des décisions positives que vous pouvez prendre actuellement pour surmonter ces expériences.

C'est un voyage de découverte vers la vérité.

Quand vous arriverez à son terme,vous vous sentirez beaucoup plus maître de votre vie qu'auparavant.

LES PARENTS DIEUX

LE MYTHE DU PARENT PARFAIT

 

 " PARENTS TOXIQUES  "  COMMENT ÉCHAPPER A LEUR EMPRISE

 de Susan FORWARD

 

LES-PARENTS-DIEUX.jpg

Les grecs de l'antiquité avaient un problème. Les dieux les surveillaient du haut de leur terrain de jeu celeste,au sommet du Mont Olympe.,et jugeaient leurs faits et gestes.
Si les dieux n'étaient pas satitisfaits,ils étaient prompts à punir.
Ils n'avaient pas à être gentils,ni à être justes,et encore même pas à avoir raison.
En faite,ils pouvaient se montrer totalement irrationnels.
Selon leur fantaisies,ils pouvaient vous transformer en ECHO ou vous obliger à pousser un ROCHER vers le haut d'une montagne pour l'éternité.
Inutile de préciser que l'imprévisibilité de ces DIEUX tout puissant avait pour effet de répandre sur leurs mortels disciples une bonne dose de confusion et de frayeur.

Cela ressemble assez à nombre de relations entre des Parents Toxiques et leurs enfants.
Un Parent imprévisible est un Dieu redoutable aux yeux d'un Enfant.
Lorsque nous sommes trés jeunes,nos parents sont comme des dieux,ils représentent tout pour nous.
Sans eux,nous n'aurions ni Amour,ni Protection,ni Abri,ni Nourriture,et nous éprouverions une terreur perpétuelle,sachant que nous serions incapable de survivre seuls sans ces tout-puissants bienfaiteurs qui pourvoient à tous nos besoins.

N'ayant rien ni personne à qui les comparer,nous supposons qu'ils sont des parents parfaits. Lorsque notre Univers s'élargit au delà de notre berceau,nous éprouvons un besoin d'entretenir cette image de perfection,comme un rempart qui nous protège de ce monde inconnu avec lequel nous commençons à entrer en contact.Tant que nous croyons que nos parents sont parfaits,nous nous sentons en sécurité.

Les Parents Toxiques ne sont pas si compréhensifs. Au lieu d'encourager un developpement sain,ils le sapent inconsciemment,souvent persuadés qu'ils agissent au mieux des interêts de leur Enfant. Ils répétent bien souvent des phrases comme:
"Cela forge le caractère" ou "Elle a besoin d'apprendre la différence entre le bien et le mal"
Mais cet arsenal de négativité effectue de véritables ravages sur l'amour propre de l'enfant.
Il importe peu que la plupart de ces parents soient persuadés d'avoir raison,de telles agressions pertubent l'enfant,le troublent par leur hostilité.

D'aprés la sagesse populaire,nos parents ont le pouvoir de nous diriger simplement parcequ'ils nous ont donné la vie. L'enfant est à la merci de ses Parents-Dieux,et comme les Grecs,il ne sait jamais quand la foudre va tomber.
Mais l'enfant de Parents Toxiques sait qu'elle va sûrement tomber tôt ou tard. Cette peur s'enracine profondément et se developpe en même temps que l'enfant.

Au plus profond de chaque adulte qui autrefois victime de mauvais traitements,se cache un petit enfant terrifié et impuissant.

LE PRIX A PAYER POUR APAISER LES DIEUX

LE-PRIX-A-PAYER-POUR-APAISER-LES-DIEUX.jpg

 

Quand on detruit l'amour-propre d'un enfant,il devient de plus en plus dépendant,et en même temps il éprouve un besoin grandissant de croire que ses parents sont là pour le protéger et lui assurer le necessaire.
La seue façon pour un enfant de donner un sens à des attaques émotionnelles ou physiques c'est d'accepeter d'être responsable de la conduite de ses parents. Quel que soit le degré de toxicité de vos parents,vous éprouvez malgré tout le besoin de les défier.
Même si d'une certaine manière vous comprenez que votre père a eu tort de vous battre,vous croyez encore que c'était peut être justifié.
La comprehension intellectuelle n'est pas suffisante pour vous convaincre émotionnellement que vous étiez pas responsable.

Combien de fois autour de moi,aie-je entendu le m^me discours lorsque des personne me déclarent:
"Je pensais qu'ils étaient parfaits,donc,quand ils me maltraitaient, je m'imaginais que j'étais méchante"
Il y a deux positions fondamentales dans cette foi en des parents divins. Soit: "je suis méchante et mes parents sont bons" soit " Je suis faible et mes parents sont forts"
Ce sont des convictions ancrées qui peuvent subsister même lorsqu'on n'est plus dépendant physiquement de ses parents. Ces croyances Maintiennent la foi; elle nous évitent de regarder en face la vérité: vos parents divins vous ont en fait trahi au moment ou vous étiez le plus vulnérable.

LA FORCE DE LA DENEGATION

chut.gif

 

La dénégation est à la fois le plus primitif et le plus puisant des systèmes de défense psychologiques.Elle déguise la réalité pour minimiser ou même nier l'impact de certaines expériences pénibles. Elle peut même faire oublier à certains d'entre nous ce que nos parents nous ont fait,ce qui permet de les maintenir sur leur piedestal.

Lorsque vous vous éfforcez avec peine de rétablir la vérité sur votre passé,vos parents sont capables de répéter avec insistance que:
"Ce n'était pas si grave",que
"ça s'est pas passé comme ça" ou même que,
"ça ne s'est pas arrivé du tout"
De telles déclarations ont le pouvoir de décourager vos tentatives pour reconstituer votre histoire personnelle,en vous faisant douter de vos propres souvenirs et de vos propres impressions. Ils minent la confiance que vous avez en votre capacité de percevoir la réalité,avec pour effet de rendre encore plus difficile la réhabilitation de votre estime personnelle.

Alors que je le rappelle que Françoise Dolto (Psychanalyste)
a dit ceçi:

"Un enfant a besoin de vérité pour grandir" et aussi

"les mensonges et les silences sont les principales sources des névroses"

LE POUVOIR DES PARENTS VIVANTS OU MORTS

bougie.gif

 

Les parents maître du monde établissent des règles,rendent des jugements et certaine décision font très mal.

Lorsque vous défiez vos parents,vivants ou morts,vous acceptez de vivre selon leur conception , dans une certaine réalité.
Vous acceptez que les sentiments douloureux fassent partie de votre vie,peut être même en imaginant par ce biais de la rationalité,qu'ils sont bons pour vous.

Il est temps d'arreter. 

Lorsque vous faites redescendre vos parents toxiques sur Terre,lorsque vous trouvez le courage de porter sur eux un regard réaliste,vous devenez capable de réequilibrer votre vie.

LES PARENTS DEFICIENTS

 

 

LES-PARENTS-DEFICIENTS.gifEtre parent avec une déficience? La question n'est pas simple car elle touche à notre représentation intime de l'humain. Elle se pose de plus en plus souvent, une estimation proposant en 1995 le chiffre de 13 000 enfants nés de parents déficients.

Pourtant les enfants absorbent les messages comme des éponges,un liquide,tous les messages sans descrimination,qu'ils soient dits avec des mots ou non. Ils écoutent leurs parents,ils observent leurs parents,et ils imitent le comportement de leurs parents. Etant donné qu'ils ont peu de références en dehors de la famille,tout ce qu'ils apprennent à la maison à propos d'eux-mêmes ou des autres se transforme en vérité universelle et s'ancre dans leur esprit. Les modèles parentaux sont essentiels pour le sens de l'identité masculine ou féminine. Malgré Les changements spéctaculaires parvenus ces vingt dernières années dans le domaine parentaux,les parents actuels ont les mêmes devoirs que jadis vos parents.

***Ils doivent pourvoir aux besoins matériels de leurs enfants.

***Ils doivent proteger leurs enfants de tout dommage physique.

***Ils doivent répondre aux besoins de leurs enfants en matière d'amour et d'attention.

***Ils doivent proteger leurs enfants de tout dommage émotionnel.

***Ils doivent fournir à leurs enfants des directives d'ordre moral.


Evidemment,cette liste pourrait etre bien longue mais ces 5 responsabilités sont la base d'une éducation compétente. Les parents toxiques dont nous allons parler ne vont que rarement au delà du 1er point.
Pour la plupart ils souffrent( ou ont souffert ) de véritables problemes, instabilité émotionnelle ou désordre mentale. Non seulement ils sont souvent dans l'incapacité de répondre aux besoins de leurs enfants,mais de nombreux cas,ils comptent sur leurs enfants pour prendre soin de leurs besoins à eux,et ils l'exisgent même.
Quand un enfant se voit forcé de prendre des responsabilités incombant à ses parents,les rôles familiaux deviennent flous,déformés ou inversés.
Un enfant que l'on oblige à devenir un parent lui-même ou même à devenir un parent pour son propre parent,n'a plus de modèles vers quii se tourner pour apprendre et progresser.
Sans exemple de rôle parental,à cette période critique pour le développement émotionnel, l'identité personnelle de l'enfant part à la dérive dans un océan hostile de confusion.

LES PARENTS VOLEURS D'ENFANCE

 

les-parents-voleurs-denfants.jpgQuand elle était enfant,Laurence ployait souvent sous des responsabilités qui revenaient de droit a ses parents. En étant forcée à grandir trop vite,trop tôt,Laurence avait été privé de son enfance.
Pendant que ses amies jouaient aux poupées dehors,Laurence restait à la maison pour accomplir les taches incombant à ses parents(Ménage,Cuisine,Vaisselle,Repassage,etc.....)
Pour sauvegarder l'unité de la famille,elle avait dû se changer en adulte miniature. Elle avait rarement l'occasion de jouer ou dêtre insouciante,et lorsqu'elle le faisait,c'étais des pages d'écriture,la règle sur les doigts,etcc.
Comme ses besoins etaient pratiquement ignorés,elle avait appris à supporter la solitude et le manque d'affection en niant qu'elle eût le moindre besoin personnel. Elle était la pour s'occuper des AUTRES.(SES PARENTS).
Elle ne comptait pas.

LES PARENTS DOMINATEURS

L'autorité n'est pas obligatoirement un mal. Lorsqu'une mère retient son petit enfant d'aller vagabonder dans le rue,on ne la traite pas de mère dominatrice,on dit qu'elle est prudente. Elle exerce un controle qui est adapté à la réalité,justifié par le fait que son enfant a besoin dêtre guidé et protégé.

Le contrôle approprié devient abusif lorsque la mère retient son enfant dix ans plus plus tard,bien aprés qu'il est parfaitement capable de traverser la rue seul. Les enfants que l'on n'encourage pas à agir,à essayer,à explorer,à maitriser un comportement et à risquer l'échec se sentent souvent faibles et incapables.
Abusivement contrôlés par des parents craintifs et anxieux,ces enfants deviennent souvent eux-mêmes craintifs et anxieux. A cause de cela ils ont des difficultés à mûrir.Au cours de l'adolescence et à l'age adulte,leur développement,pour beaucoup d'entre eux,ne leur permets jamais de se passer des conseils et du contrôle de leurs parents. Le résultat,c'est que leurs parents continuent à envahir leur vie,à la manipuler et souvent à la dominer.

La crainte de ne plus être necessaire motive beaucoup de parents dominateurs à perpetuer chez leurs enfants cette impuissance. Ces parents ont une crainte malsaine du

le-nid-vide.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"SYNDROME DU NID VIDE",

ce sentiment de perte que ressent inévitablement tout parent lorsque ses enfants quittent la maison. Le parent dominateur a une si grande part de son identité liée à son role parental qu'il se sent trahi ou abandonné lorsque l'enfant devient indépendant.
Ce qui rend un parent dominateur si insidieux,c'est que son contrôle s'exerce sous le masque du souci. Des phrases telles que :
***"Je ne fais celà que pour toi" et" C'est seulement parce que je t'aime tant" ,signifient toutes la même chose: "je fais cela parce que j'ai tellement peur de te perdre que je suis prêt à te rendre malheureux"
On peut même arguer: C'est pour ton bien"

Imaginons une conversation entre un fils-ou une fille -adulte et l'un de ses parents dominateurs qui si ces deux personnes étaient d'exprimer franchement leurs sentiments les plus secrets se déroulerait ainsi:


L'ENFANT DEVENU ADULTE: Pourquoi agis-tu de cette façon?
Pourquoi est-ce que tout ce que je fais est mal?
Pourquoi ne peux-tu me traiter en adulte?
Qu'est-ce que cela peut bien faire à papa ou maman que je sois docteur?
Quest-ce que cela peut bien te faire que je me marie avec telle ou telle personne?
Quand vas-tu me laisser faire?
Pourquoi agis-tu comme si chacune des décisions que je prends seul était comme une agression à ton égard?


LE PARENT DOMINATEUR: Je ne peux pas décrire la douleur que je ressens quand tu t'éloigne de moi.
j'ai besoin que tu aies besoin de moi.
Je ne peut pas supporter l'idée de te perdre.
Tu es toute ma vie.
J'ai affreusement peur que tu te fasses de terribles erreurs.
Je serais déchiré de te voir blessé.
Je préférerais mourir plutôt que de sentir que j'ai échoué comme mère ou père.

L'AUTORITE MANIFESTE

Le mariage d'un enfant peut etre ressenti comme une tres grave menace par des parents dominateurs.Ils voient dans le conjoint un rival qui va empecher leur enfant de se consacrer à eux. Cela provoque des conflits épouvantables entre les parents et le conjoints, qui placent l'enfant au milieu de feux croisés,entre deux sentiments de loyauté qui s'opposent.
lautorit-manifeste.gif
Certains parents s'attaquent au couple avec des critiques,des sarcasmes,des prédictions d'échec.D'autres refusent d'accepter la nouvelle venue ou vont meme jusqu'à ignorer son existance.D'autres encore percécutent ouvertement le nouveau conjoint. Il est pas rare que de tels agissements engendrent des bouleversements tels qu'ils menacent la survie du mariage,comme un témoignage,à travers des problèmes financiers,de nombreux cas déclarent"Pourquoi est-ce que je me laisse acheter par mes parents?"

L'argent comme on le sait,à toujours été le langage premier du pouvoir,ce qui en fait logiquement un outil au service des parents dominateurs. Beaucoup de Parents Toxiques utilisent l'argent pour maintenir leurs enfants dans un état de dépendance (Capture mentale )

LES PARENTS MANIPULATEURS ET LA REVOLTE DES ENFANTS

CAPITULER OU NOUS REVOLTER

LES-PARENTS-MANIPULATEURS-ET-LA-REVOLTE-DES-E.jpg

La révolte autodestructrice est une réaction contre un parent dominateur,une façon d'agir dans laquelle les moyens essaient de justifier une fin décevante.
rarement au mieux de nos intérêts

LES SECRETS DE FAMILLE CHEZ LES PARENTS ALCOOLIQUES

le-secret-de-famille-alcoolique.jpgDans ces maisons,ont ment,on excuse,ou dissimule constammment,ce qui entraîne un grand chaos émotionnel chez les enfants.
Le climat émotionnel et psychologique qui règne dans les familles d'alcooliques est semblable en grande partie à celui des familles ou les parents se droguent,soit de façon illégale,soit par le moyen de prescriptions médicales.Mais les enfants de toxicomanes sont tout à fait similaires.

Le secret de famille repose sur 3 éléments:

***La négation par l'alcoolique de son état,face à l'accablante évidence du contraire,et face à un comportement qui est à la fois terrifiante et humiliante pour les autres membres de la famille.

***La négation du problème par le conjoint de l'alcoolique et souvent par les autres membres de la famille.Il est courant de les entendre excuser le buveur avec des phrases comme"Maman boit juste pour se détendre", "Papa s'est pris les pieds dans le tapis",ou "Papa a perdu son travail parce que son patron etait méchant"
***La comédie de la "famille normale" est une apparence que les membres de la famille se présentent les uns aux autres,et qu'ils présentent au monde extérieur.

Ce secret devient le ciment qui maintient la cohésion de cette famille torturée.
La comédie de la "famille normale" cause à l'enfant des dommages spécialement importants dans la mesure ou ça le force à nier la validité de son propre jugement. Il est presque impossible que se développe en l'enfant un sentiment assuré de confiance en lui s'il doit constammment MENTIR sur ce qu'il pense et sur ce qu'il ressent. Son sentiment de culpabilité le pousse à se dmander si les gens le croient. Quand il devient plus vieux,l'impression que les gens doutent de ce qu'il dit peut persister:par timidité,il évite de révéler quoi que ce soit sur lui ou avancer une opinion.Comme beaucoup d'enfants d'alcooliques,deviennent douloureusement timorés à l'age adulte.
Il faut une énergie considérable pour maintenir cette comédie.

L'enfant doit sans cesse être sur ses gardes.Il vit dans la crainte continuelle de révéler le SECRET et de TRAHIR sa famille.Pour empecher cela,il évite souvent de se faire des amis,et devient solitaire.
Cette solitude l'enfonce encore plus dans le BOURBIER FAMILIAL.En lui se développe une sorte de loyauté pervertie,sans limite,à l'égard des seules personnes qui partagent son SECRET,ceux qui trempent avec lui dans la CONSPIRATION:---LA FAMILLE---
La loyauté intense ,crédule,à l'égard de ses parents se transforme en une seconde nature.
Lorsqu'il devient adulte,sa loyauté reste un élément dominateur,destructeur dans sa vie.

ENFANT COMPLAISANT, ENFANT COPAIN= ENFANT Abusé

Au moins 1 enfant d'alcoolique sur 4 devient lui-même alcoolique et beaucoup de ces adultes ont bu leur premier verre trés jeune,servi par le parent alcoolique.

enfants-abuses.jpg

La boisson crée un lien trés spécial-et souvent SECRET-entre le PARENT-et l'ENFANT.
Ce type particulier de conspiration,l'enfant le ressens comme de la camaraderie.
C'est souvent pour l'enfant ce qu'il peut trouver de plus proche de l'amour et de l'acceptation.

On leur transmet aussi un modèle de comportement dangeureux pour supporter cette sorte d'HERITAGE PERVERS

"L'HABITUDE DE BOIRE"

DE L'ENFANT MEFIANT A L 'ENFANT CULPABILISE

La première relation importante dans leur vie leur a appris que les gens qu'ils aiment leur feront du mal et seront affreusement imprévisibles;la plupart des enfants d'alcooliques ont donc trés peur de devenir intimes avec quelqu'un d'autre.
Pour réussir des relations amoureuses ou amicales entre adultes,il faut procéder une bonne dose de vulnérabilité,de confiance et d'ouverture d'esprit.
bb-coeur.jpg
Les éléments mêmes qui sont détruits par un foyer d'alcoolique.
En conséquence,beaucoup d'enfants d'alcooliques sont attirés vers des gens qui sont bloqués sur le plan émotionnel parce que tourmentés eux-mêmes par de graves conflits;de cette façon,ils peuvent se donner l'illusion d'une relation sans affronter leur terreur d'une véritable intimité.

Tous les parents sont inconséquents dans une certaine mesure,mais le syndrome du " bien un jour,mal le lendemain",exarcerbé de façon spéctaculaire par l'alcool.Etant donné que les signaux et les règles changent sans cesse,sans avertissement,l'enfant n'est jamais à la hauteur. Le parent utilise la critique systématique comme moyen de contôle,et,quoi que l'enfant fasse,le parent trouve toujours quelque chose à critiquer.
l'enfant devient un exécutoire pour la frustation de ses parents,un bouc emissaire pour tout ce qui ne va pas chez eux.
Les parents alcooliques ont une façon insidieuse de justifier leurs propres insufisances en les admettant publiquement : "Si tu ne faisais pas tout de travers,maman n'aurais pas besoin de boire"(aussi dans certains cas de Capture Mentale sur un ou des enfant ( s) par une ou des  personne ( s ) digne de confiance)

Le rôle de bouc emissaire familial n'est pas que trop habituel pour les enfants de foyers alcooliques. Certains essaient d'aller jusqu'au bout de leur opinion négative d'eux-mêmes en se livrant à des comportements autodestructeurs ou délinquants.
D'autres trouvent des moyens de se punir eux-mêmes en manifestant des symptômes émotionnels et mêmes physique variés-tel que les maux de tête chez certains enfants.

L'enfant en OR

Alors que certains enfants d'alcooliques sont forcés d'être les boucs émissaires,d'autres se voient attribuer le role du "HEROS" de la famille-l'"ENFANT EN OR".
enfant-roi.jpg
L'enfant croule sous les compliments de ses parents et du monde extérieur à cause de l'énorme responsabilité qu'il doit assumer.

A la première vue,cette approbation semblerait mettre l'enfant héroïque dans une situation beaucoup plus positive que celle de bouc émissaire,mais en réalité les manques affectifs et les démons personnels sont trés similaires.

L'enfant en or sépuise sans pitié pour lui-même ves la perfection impossible à atteindre,que ce soit dans la vie enfantine ou adulte

LE POUVOIR DES MOTS CRUELS

C'est un abus que de lancer des attaques répétitives contre l'aspect psysique de l'enfant,contre ses capacités intellectuelles,sa compétence ou sa valeur en tant qu'être humain.

pouvoir.jpg

Les Parents Dominateurs, les responsables d'abus verbaux ont deux manières distinctes de se conduire.Ils peuvent accuser leurs enfants d'être stupides,bons à rien ou laids. Ils ne tiennent pas compte des sentiments de leur enfant,ni les effets à long terme de leurs constantes attaques contre l'image de soi qui est en train de se développer chez l'enfant.

D'autres abus verbaux sont moins directs: l'enfant est assailli d'un tir constant de railleries,de sarcasmes,de surnoms insultants et de remarques subtilement dévalorisantes.

Ces parents cachent souvent leurs abus sous le masques de l'humour.

LE PARENT RIVAL A L'ADOLESCENCE

Pendant l'adolescence,les petites filles deviennent des femmes,et les petits garçons deviennet des hommes.
le-parents-adolescent.jpg
L'adolescence de l'enfant est une époque particulièrement menaçantes pour un parent peu assuré.

Les femmes ont peur de devenir vieilles et de perde leur beauté.

Elles peuvent voir en leur fille une rivale et éprouve le besoin de la dénigrer ,surtout en présence de leur mari.

Les hommes peuvent ressentir une menace peser sur leur virilité et leur autorité. Il n'y a de place que pour un seul homme à la maison,et ils utilisent les humliliations et le ridicule pour que leur fils continue à se sentir petit et faible.

Beaucoup d'adolescents aggravent cette situation en se posant ouvertement en rival,un moyen pour eux de tester les rivages de l'âge adulte.

Il arrive souvent que les parents rivaux aient vécu une enfance marquée par des privations,soit matériellement,soit sur le plan affectif.

Quoi qu'ils possèdent,ils continuent à vivre dans la peur de ne pas avoir assez.

Beaucoup de ces parents recréent avec leurs enfants la situation de compétition qu'ils ont vécu avec leurs propres parents ou frères et soeurs. Cette lutte inégale fait peser sur l'enfant une pression énorme.

LA TRACE INDELEBILE DES INSULTES

Certains parents abusifs verbalement ne se préoccupent pas de se cacher derrière la rationalisation.
Au lieu de cela,ils bombardent leurs enfants d'insultes cruelles,de sermons,d'accusations et de noms avilissants.

insultes.gif

Ces parents n'ont absolument aucune conscience du mal qu'ils font et des dommages durables qu'ils causent.

Des abus verbaux si flagrants peuvent marquer l'estime de soi d'un enfant comme au fer rouge,laissant de profondes cicatrices psychologiques.

LES PARENTS PERFECTIONNISTES

Les parents perfectionnistes paraissent fonctionner selon l'illusion que,s'ils parviennent seulement à rendre leurs enfants parfaits,ils auront une famille parfaite.Ils chargent l'enfant du poids de la stabilité,pour éviter de regarder en face le fait qu'ils sont incapables de l'assurer eux-même.L'enfant échoue et il devient un bouc émissaire pour les problèmes familiaux.

Une fois encore,c'est l'enfant qui endosse la responsabilité.




Les Parents Toxiques imposent à leurs enfants des buts,des ambitions impossibles à atteindre,des règles toujours changeantes.
Ils attendent de leurs enfants que ceux-ci réagissent avec un degré de maturité impossible à atteindre sans avoir vécu des expériences inacessibles à un enfant.

les enfants ne sont pas des adultes miniatures,et pourtant c'est ainsi que les parents Toxiques voudraient qu'ils agissent.

LES SEVICES CORPORELS

Cet acte définit l'abus corporel comme "le fait d'infliger des blessures physiques,tels des hématomes,des brulûres,des estafilades,des coupures,des fractures des os ou du crâne; blessures causées par des coups de pied,des coups de poing,de baton,de couteau,de ceinture,etc..."


Tout comportement qui inflige une importante douleur physique à un enfant,qui laisse ou non des marques.

Mais comment des parents peuvent ils battrent leurs enfants?

Les parents coupables d'abus corporels semblent avoir certains caractères communs.

D'abord,ils ont un extraordinaire manque de contrôle de leurs implusions.
ces parents s'atttaqueent à leurs enfants chaque fois qu'ils éprouvent de forts sentiments négatifs pour lequels ils ont besoin de se défouler.

Ces parents paraissent n'avoir que trés peu de conscience-si jamais ils en ont-des conséquences de ce qu'ils font à leurs enfants.
C'est presque une réaction automatique au stress.L'implusion et l'action sont une seule et même chose.

Ces personnes promptes aux coups viennent souvent de familles ou les abus étaient courants.
Une grande partie de leur comportement d'adulte est la répétition de ce qu'ils ont vécu et appris au cours de leur jeunesse.

Pour tout modèle,ils avaient la brutalité.La violence était le seul outil qu'on leur apprenait à utiliser pour régler leurs problèmes et assumer leurs sentiments-particulièrement leurs sentiments de colère.

colere-1.jpgcolere-3.jpg

Beaucoup de parents portés aux violences physiques arrivent à l'age adultes avec sur le plan émotionnel des déficiences et des carences considérables;sur ce plan ils sont encore des enfants comme des parents de subtitution qui vont combler des bersoin émotionels jamais satisfaits par leurs véritables parents.
Ils deviennent enragés quand l'enfant se révèle incapable de satisfaire leurs besoins.
Ils donnent libre cours à leur violence.A ce moment, l'enfant est plus que jamais un parent de subtitution,puisque c'est contre leurs véritables parents que toute cette rage est dirigée.
Beaucoup de ces parents ont aussi des problèmes d'alcool ou de drogue.L'abus des stupéfiants est un élément qui contribut fréquemment à détruire le contrôle des implusions,bien qu'il ne soit certainement pas le seul.

Parmi les parents coupables de violences,il y a de nombreux types,mais tout en bas de la gamme,on trouve ceux qui paraissent n'avoir d'enfants que dans le but de les brutaliser.

Même pendant les moments calmes,ces enfants vivent dans la peur que le volcan de la rage n'entre brutalement en éruption.
Et quand ça arrive,tout ce que la victimes fait pour esquiver les coups ne peut qu'exaspérer d'avantage l'agresseur.

Faice à un parent brutal,il n'y a aucune cachette sûre,aucune fuite possible,aucun protecteur vers qui courrir.

Certains parents abusifs éprouvent le besoin dêtre compris.Ils battent leurs enfants,puis ils les supplient de comprendre et leur demandent même pardon..
D'autres parents abusifs,au lieu de rendre quelqu'un responsable ed leur conduite,essaye de la justifier en invoquant l'intérêt de leur enfant.Beaucoup de parents croient toujours que les chatiments corporels sont la seule façon efficaces de bien faire entrer dans la tête un point de morale ou une manière de se comporter.

Certains se rapellent avoir reçu le fouet,sur les jambes,les fesses,le dos,et certains le baton......,une raclée de temps en temps,combien de nous avons nous entendu cette phrase type:
"Elle doit apprendre qui commande"ou " il a besoin de savoir ce qui l'attend,ça le fera obéir"

Un parent qui reste là en laissant ses enfants se faire brutaliser n'a aucune excuse.

Dans certaines famille,le père a le rôle actif,et la mère le rôle passif, ou l'inverse...

MAUVAIS TRAITEMENTS ET AMOUR=UNE ETONNANTE ASSOCIATION

Les enfants victimes de mauivais traitements sont souvent exposés à un curieux mélange de plaisir et de douleur.

Quand un parent fait miroiter une promesse d'amour aux yeux d'une enfant tout en le maltriatant,il se produit une fusion parent/enfant incroyablement forte et perverse.

L'enfant batttu passe son temps à la recherche du Saint Graal,qu'est pour lui l'amour parental.

melange.jpg
Cette quète se poursuit au cours de l'age adulte.

LA MALTRAITANCE: UN CARREFOUR EMOTIONNEL

Les enfants maltraités ont en eux un chaudron de rage qui bouillonne.
On ne peut être battu,humilié,terrifié,dénigré et rendu responsable de sa propre souffrance sans en éprouver de la rage.
Quand il est adulte,cette colère doit trouver un exécutoire.
tomate.jpg
Dans d'autres cas extrèmes,la colère se manifeste dans des comportements violents,criminels,qui peuvent aller des coups administrés au conjoints,jusqu'au viol et au meutre.
Nos prisons sont pleines d'adultes qui ont été maltraités quand ils etaient enfants et qui n'ont jamais appris à exprimer leur colère d'une manière appropriée.

 

Pour lire la suite allez sur ce lien dont le titre est : 

L' Inceste LA VIOLENCE INTRA FAMILIALE

http://sosfamillendanger.e-monsite.com/pages/2.html

 

analyse de fréquentation web Compteur.fr

20 votes. Moyenne 5.00 sur 5.