L'Appréhension de détection

La peur d'être démasqué dans ses formes les moins prononcées,n'est pas un handicap mais au contraire peut aider le menteur à éviter les erreurs en le gardant en alerte. Si un menteur pouvait évaluer , le niveau d'appréhension de détection qu'il éprouverait en mentant, il pourrait mieux décider si le risque en vaut la peine. Même si le mensonge est déjà accompli ,cette appréhension pourrait l'aider à prévoir des contre-mesures permettant de dissimuler sa peur .

Un détecteur peut également tirer parti de cette information ; Il guetter les signes de peur s'il estime  qu'un suspect redoute particulièrement d'être démasqué.

L'enfant menteur redoute tellement d'être démasqué que sa peur le trahit, ou bien il avoue par ce qu'il pense qu'il a peu de chance de réussir.

Un père qui s'est montrer souspçonneux et méfiant,qui a déjà refusé de croire son fils, alors qu'il disait la vérité suscitera la peur chez l'enfant innocent.

Il est pratiquement impossible de distinguer la craine de ne pas être cru qu'éprouve un enfant innocent de l'apprehension de détection. Les signes sont identiques .

La difficulté est amplifié quand le détecteur à la réputation d'être soupçonneux et a déjà refusé de croire la vérité du passé .

Le mari qui entretient sa 14 ième liaison ne s'inquiète guère d'être démasqué ,il est entrainé au mensonge . Il sait à quoi s'attendre et comment réagir  .

Plus important,il sait qu'il réussira. Mais sur le long terme , un menteur peut commettre des erreurs  par négligence , et un minimum d'inquitude lui est probablement utile .

Le détecteur de mensonge électronique que nous appelerons "décodeur de mensonges" , fonctionne sur le même principe de détection des indices de tromperie comportementaux et il souffre de la même vulnérabilité .

 

Ils savent qu'ils peuvent DUPER et ils ont sont conscients, ils ont plus de chances d'y parvenir .

Certains individus ont beaucoup de mal à mentir, alors que d'autres en sont capables avec une facilité inquiètante .

Les menteurs-nés ont conscience de leur capacité tout comme ceux qui les connaissent bien . Ils se tirent à bon compte de bien des situations dés leur enfance, dupant leurs parents,leurs professeurs et amis dés que celà leur chante .

Ils sont conscient de leur aptitude à tromper . Une telle assurance , une si faible appréhension de détection lors du mensonge constituent l'un des traits caractéristiques de la personnalité de psychopathe . Mais c'est le seul que les menteurs-nés ont en commun avec les psychopathe .

Ils ne possèdent pas non plus les caractéristiques des psycopathes ( Charme superficiel , Absence de remords ou de honte , Comportement antisocial sans scrupules ,Egocentrisme pathologique et Incapacité à aimer ) .

 

 

 

 

 

Mémoire

L'Appréhension de détection est la plus intense que : 

--La cible a la réputation d'être difficile a DUPER ,

--La cible est d'emblée soupçonneuse ,

--Le menteur est peu entraîné et n'a encore jamais réussi ,

--Le menteur est particulièrement sensible à la peur d'être démasqué ,

--Les enjeux sont élevés , 

--Une récompense et un châtiment sont en jeu , ou bien seul un châtiment est en jeu ,

--Le châtiment du flangrant délit de mensonge est important , ou bien le châtiment de ce que le mensonge couvre est si élevé qu'il n'y a aucun intérêt à avouer ,

--La cible ne bénéficie aucunement du mensonge .

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×